dimanche 4 septembre 2011

Scandaleux : Konstantinos Kyrianakis, le représentant d'un parti grec falsificateur, était présent à une réunion plénière de l'UMP sur la crise

Plénière sur la crise financière et économique

Plénière sur la crise financière et économique (3 septembre 2011).

Avec :
- Jean-Pierre Raffarin
- François Baroin
- Valérie Pécresse
- Alain Juppé
- Xavier Bertrand
- André Chieng, Président de l'Asiatique européenne de commerce - Vice-président du Comité France-Chine
- Olivier Garnier, chef économiste de la Société Générale, membre du Conseil d'Analyse Economique
- Konstantinos Kyrianakis, président des jeunes de Nouvelle Démocratie et entrepreneur dans le web
- Csaba Dömötör, président hongrois du Yepp (jeunes du Parti populaire européen)
- Lionel Zinsou, PDG de PAI Partners
Source : http://actualitepolitique.com/ump/plie-sur-la-crise-financie-et-onomique-1111745.html

Un commentaire sur le site du Figaro nous en apprend plus sur ce parti :

"expat011001

Ce Campus n'est pas décevant !

Bravo l'Ump.

Parler de démocratie et de droits de l'homme et inviter Csaba Domotor du parti de jeunes Hongrois "Fidelitasz", la filiale "jeunesse" du parti "Fidesz" (qui s'est fait tristement remarquer lors de la présidence européenne de la Hongrie)...
Vraiment aucune gêne...

Ils font ensuite un débat sur la dette et l'Europe et qui est à la table ronde ?
Konstantinos Kyrianakis, un représentant des jeunes du parti grec "Nouvelle Démocratie".

"Nouvelle Démocratie", c'est le parti qui a falsifié les comptes de la Grèce pour adhérer à l'Euro, et qui fait que l'État grec en est rendu là où il est.


Un autre intervenant a pris la parole pour comparer l'Américain qui est payé l'équivalent de 25EUR et en dépense 26 avec le Chinois payé 2EUR qui en épargne 1.
Et il rajoute qu'au fond, cette situation n'est pas déshonorante pour la Chine.
Accepter d'être payé une misère pour fabriquer des produits vendus des fortunes dont ils ne profiteront jamais... Vive l'esclavage moderne !
Je me demande si ce monsieur est aussi du genre à cacher aux citoyens chinois les événements de Tien an men...?"

Source : http://www.lefigaro.fr/politique/2011/09/03/01002-20110903ARTFIG00468-l-ump-ouvre-le-debat-sur-son-projet-presidentiel.php