mardi 17 janvier 2012

Grèce : des milliers de faux malades bénéficient de prestations sociales

Grèce : des milliers de "faux malades"
AFP Mis à jour le 07/01/2012 à 13:51 | publié le 07/01/2012 à 13:38

Des milliers de personnes bénéficiant de prestations sociales accordées pour handicaps ou maladies durables vont être inspectées en Grèce, après la découverte de fraudes massives, a rapporté aujourd'hui un quotidien grec. Au terme de mois de recherches, le ministère de la Santé a constaté d'étonnantes concentrations de maladies spécifiques dans certaines régions du pays, selon le journal Kathimerini.

Ainsi, la région de Viotia, en Grèce centrale, a-t-elle un taux étonnamment élevé d'asthmatiques et l'île de Kalymnos est-elle affligée de fréquents cas de maladies mentales. Le ministre adjoint de la Santé, Markos Bolaris, avait ordonné l'ouverture d'une enquête en août après la découverte que 600 habitants de l'île touristique de Zante -- soit environ 1,5% de la population -- bénéficiaient du soutien accordé aux aveugles et malvoyants.

Objectif de 250 millions d'euros d'économies

M. Bolaris a observé ensuite que plus de 1000 résidents de la deuxième ville du pays, Salonique, étaient enregistrés comme lourdement handicapés, un nombre "qui aurait été approprié si la Grèce avait participé à la guerre du Vietnam"'. Quelque 210.000 personnes bénéficient de prestations particulières à un titre ou à un autre, un niveau élevé "provoquant", qui implique que certains soient enregistrés plusieurs fois, a déclaré M. Bolaris au journal.

A la suite d'un nouveau recensement entre février et mars, les autorités espèrent en tirer au moins 250 millions d'euros d'économies sur un budget annuel total de 6,2 milliards d'euros de prestations sociales, a souligné Kathimerini.
Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/01/07/97002-20120107FILWWW00281-grece-des-milliers-de-faux-malades.php