lundi 27 février 2012

Ce n'est pas nous qui le disons : un Franco-Grec témoigne

"emmanuel dourou

Etant Fraçais (mère) et Grec (père); ayant vécu longtemps (1995-2010) en Grèce, je suis 2X(DEA))Paris 1 et 9; donc je peux vous dire que la fonction publique qui est à majorité pasok (parti socialiste; rien à voir avec la dimension politique du parti socialiste français) est si inefficace et si pourrie que rien ne bougera:
Depuis 2 ans de peur de perdre ses élécteurs; le gouvernement du parti socialiste grec n'a fait aucune réforme qui est demandé à juste titre par Bruxelles. Le chef syndicaliste de l'EDF grecque a déclaré, à plusieurs reprises que si l'on privatisait une partie de l'EDF grecque; les syndicats irait au black out total. Reponse du ministre responsable: Fotopoulos est un honneur pour la Grèce.
Il ya + de 4500 O.N.G. fils et parents de députés et ministres, créées depuis 2008 pour profiter des subventions européennes (Séminaires; soi-disant recherche); comme nous disons, nous les Grecs d'Europe, la supercherie du secteur public grec n'a pas de limites. De plus la classe politique pourrie permets toujours aux employes du fisc, aux ingenieurs et médecins du public, de se soudoyer. Aux avocats, comptables, ingenieurs; médecins, entrepreneurs du tourisme, de frauder et d'évader leurs euros. Les subventions européennes et les taxes ne vont pas vers la productivité et la compétitivité mais vers les pseudo conseillers du gouvernement. Ces couts de transactions grecs allourdissent de 30% le prix de revient des produits et services du privé en Grèce. A vous de conclure, La Grèce se trouve en URSS de Brejnev:"

Source : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/02/21/20002-20120221QCMWWW00495-pensez-vous-que-la-grece-tienne-ses-engagements.php