lundi 30 novembre 2015

Athènes : violences à l'occasion du match entre le Panathinaikos et l'Olympiakos

Grèce: des violences sur le terrain et en dehors du stade conduisent à l'annulation du derby Panathinaikos-Olympiakos (photos et vidéos)

Belga |

Publié le Samedi 21 Novembre 2015 à 21h26

Le match au sommet du championnat grec entre le Panathinaikos et l’Olympiakos a été annulé samedi avant le coup d’envoi par l’arbitre Andreas Pappas en raison des violences qui ont émaillé l’avant-match.

Une heure et demie avant le début du match, des affrontements ont éclaté entre des supporteurs du Panathinaikos et des policiers anti-émeutes à l’extérieur du stade Apostolos Nikolaidis à Athènes.

Des violences ont également eu lieu dans l’enceinte du stade, un policier a d’ailleurs été transporté à l’hôpital après avoir reçu une chaise en plastique lancée depuis les tribunes.

La violence est un mal récurrent dans le football grec. En mars dernier, une loi a été adoptée pour lutter contre ce fléau. Elle prévoit notamment l’annulation de rencontres sportives en cas d’incidents violents, comme cela a été le cas ce samedi à Athènes.
Source : http://www.nordeclair.be/1428664/article/2015-11-21/grece-des-violences-conduisent-a-l-annulation-du-match-au-sommet-panathinaikos-o
 
Publié le Lundi 30 Novembre 2015 à 16h55

Foot/Grèce - Violences: le Panathinaikos sévèrement sanctionné

La Fédération grecque de football a sévèrement sanctionné le Panathinaikos, infligeant au club athénien un retrait de trois points et match perdu sur tapis vert (3-0) contre l'Olympiakos, le derby athénien prévu le 21 novembre et finalement annulé à cause de violences dans et hors du stade. Le "Pana" a également écopé de quatre matchs à domicile à huis clos et 190.000 euros d'amende. Après ces sanctions, le Panathinaikos est désormais 5e du classement avec 19 points, à 17 longueurs du leader l'Olympiakos. Le club a la possibilité de faire appel. Le 21 novembre, l'arbitre du match Panathinaikos - Olympiakos avait pris la décision d'annuler le match après des violences ayant éclaté aux abords du stade Apostolos Nikolaidis deux heures avant le derby, puis dans le stade à dix minutes de l'heure du coup d'envoi prévue.

AFP
Source : http://www.lunion.com/607397/article/2015-11-30/foot/grece-violences-le-panathinaikos-severement-sanctionne

Voir également : Racisme anti-slaves en Grèce : des hooligans grecs attaquent des supporters croates au cours d'un match

Limassol (dans la partie grecque de Chypre) : violences grecques lors d'un match entre les équipes de volleyball féminin chypriote-grecque et turque

Nicosie : une équipe de basket turque victime du hooliganisme chypriote-grec